Journée mondiale de la liberté de la presse : De nouveaux prix pour encourager le journalisme d’investigation

Chaque  3 mai les hommes et femmes de médias célèbrent la journée mondiale de la liberté de la presse. A cette occasion, le Centre de presse Norbert Zongo, la cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO) et la plateforme franco-africaine Médias et Démocratie (MD), ont procédé au lancement du prix Africain du journalisme d’investigation Norbert Zongo, le lundi 3 mai 2021.

Pour cette 28ème commémoration de la journée mondiale de la liberté de la presse, l’UNESCO a choisi comme thème pour cette célébration « l’information comme bien public ». Selon le classement mondial 2021 du Reporter sans frontières, en Afrique, le Burkina Faso occupe la 5ème place faisant ainsi du « pays des hommes intègres » le premier pays francophone en matière de liberté de presse. Dans le monde, le Burkina Faso occupe la 37ème position sur 180 pays.

Depuis 2007, le prix Norbert Zongo est remis aux meilleurs journalistes d’investigation de l’Afrique, à l’occasion du festival international de la liberté d’expression et de presse (FILEP) qui se tient tous les deux ans à Ouagadougou au Burkina Faso. Cette année, le prix Norbert Zongo va connaitre une importante innovation.

                  Le présidium lors de cette commémoration

Les innovations de cette édition du prix du meilleur journaliste d’investigation

Le prix du meilleur journaliste d’investigation devient Prix Africain du journalisme d’investigation Norbert Zongo (PAJI-NZ). La périodicité devient annuelle. Afin de valoriser cet évènement, les organisateurs (CENOZO, MD et CNP-NZ) ont décidé d’en faire un rendez-vous annuel. Chaque année impaire, année du FILEP, le prix sera décerné à Ouagadougou et chaque année paire dans une autre capitale africaine. Quatre catégories seront primées à savoir la presse en ligne qui fait son entrée dans une catégorie à part. Il y aura donc les catégories suivantes : presse écrite, presse en ligne, radio et télévision. Le SEBGO D’OR (le meilleur des 4 PAJI-NZ) sera remis au meilleur d’entre eux.

Cette innovation du PAJI-NZ vise à promouvoir et à valoriser le journalisme d’investigation en Afrique, une pratique difficile à mettre en œuvre alors qu’elle est tout à fait essentielle aux processus de transition démocratique engagés dans la plupart du continent. Ce prix reste ouvert à tous les journalistes professionnels de l’ensemble du continent africain employés dans un organe de presse ou collaborant avec des organes de presse africains.

Pour cette 1ère édition 2021 du PAJI-NZ, les œuvres journalistiques candidates doivent avoir été publiées ou diffusées entre le 3 mai 2019 et le 3 mai 2021. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 15 septembre 2021.

Le prix de la meilleure journaliste Marie-Soleil Frère

Rabiatou Simporé, sacrée meilleure journaliste en 2020

En marge de ce prix, la lauréate du prix de la meilleure journaliste de l’édition 2020 Rabiatou Simporé a procédé au lancement de cette édition du prix de cette édition. A en croire la lauréate de l’édition passé, ce prix vise à promouvoir le genre et surtout à encourager l’implication des femmes dans la profession. « J’invite mes consœurs à participer massivement à ce prix » a-t-elle dit. L’innovation majeure du prix de la meilleure journaliste est que ce prix devient le prix de la meilleure journaliste Marie-Soleil Frère.

Ce prix concerne les genres journalistiques que sont le reportage, l’enquête et l’interview. Les catégories concernées sont la radio, la télévision, la presse écrite et en ligne. Notons que les œuvres de candidature sont recevables du lundi 3 mai 2021 jusqu’au 20 septembre 2021 au secrétariat du centre national de presse Norbert Zongo.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Voir aussi

QUI EST ADAMA SORO, NOUVEAU PRESIDENT DE LA CHAMBRE DES MINES du BURKINA ?

Adama SORO est Vice-Président chargé des Affaires Publiques du groupe minier Endeavour Mining pour le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *